jump to contents

.

Home »Étudier en Italie »

Study in Italy
Italian higher education for international students
italiano  italiano  italiano  italiano  italiano 


INFORMATIONS GÉNÉRALES

Calendrier académique

En règle générale, l’année académique est divisée en deux semestres mais la décision dépend de chaque université et de chaque faculté. Généralement, le premier semestre commence début octobre et se termine fin février, alors que le second semestre commence début mars et se termine fin juillet ; les périodes d’examen sont comprises dans les périodes indiquées. Les dates de début et de fin de semestre varient en fonction de l’université ; quoiqu’il en soit, chaque semestre dure en règle générale environ 20 semaines, dont au moins 16 sont dédiées aux cours et aux autres activités connexes, alors qu’environ 4 semaines sont réservées aux sessions d’examen.

Enseignement et apprentissage

L’activité pédagogique comprend un certain nombre d’heures d’enseignement, dont une partie peut être structurée en cours théoriques, séminaires, laboratoires et exercices pratiques. Les cours théoriques sont parfois dispensés dans de grandes salles de conférence mais la situation peut varier considérablement en fonction de l’université et de chaque cursus. La charge de travail de l’étudiant comprend non seulement le temps passé à assister aux cours mais également un temps considérable d’étude individuelle en vue de la préparation aux examens disciplinaires.

Évaluation

Chaque matière comprise dans le 'piano di studi' (votre choix de cours) implique un examen à réussir. Les examens disciplinaires sont organisés au terme de chaque semestre et sont principalement oraux ; néanmoins, certains cours prévoient des épreuves écrites et/ou pratiques à passer durant le semestre ou juste avant l’examen oral. Pour chaque examen, plusieurs dates de passage sont proposées parmi lesquelles les étudiants peuvent choisir celle qui leur convient ; de plus, si la note obtenue ne les satisfait pas, ils ont la possibilité de la refuser et de se représenter à l’examen. Dans son règlement, l’université décide de façon autonome combien de fois un étudiant peut se présenter à une épreuve lors de chaque période réservée aux examens disciplinaires.

Barème de notation

Le barème de notation des examens disciplinaires est de 30/30 ; la note minimale pour réussir un examen est de 18/30 (échelle de 0 à 30, et 18 comme note minimale). À la note maximale peuvent être attribués les félicitations du jury (30 e lode). Le barème de l’examen final est de 110/110 ; la note minimale pour réussir l’examen est de 66/110. Le calcul de la note finale de chaque candidat tient compte de la moyenne des notes obtenues aux examens de chaque discipline, ainsi que de la qualité du travail de recherche qui est déduite conjointement du mémoire de fin d’études (tesi) et de sa soutenance publique. Les félicitations du jury peuvent être attribués à la note maximale de 110/110, à condition qu’elles soient décidées à l’unanimité des membres de la Commission d’Examen.