jump to contents

.

Home »Étudier en Italie »Admission aux cursus »Admission aux cursus de 1er cycle »

Study in Italy
Italian higher education for international students
italiano  italiano  italiano  italiano  italiano 


Admission aux cursus de 1er cycle

L’immatriculation de tous les étudiants – italiens et étrangers – titulaires de diplômes secondaires étrangers aux cursus de 1er cycle est décidée de façon autonome par les institutions italiennes d’enseignement supérieur (ES), qui tiennent compte également des indications de la Note interministérielle d’Orientation dont le texte est disponible par les liens suivants:

  • Ministero dell'Università e della Ricerca (MiUR): università > studenti stranieri, a la page Disposizioni immatricolazioni 2007-2008,
  • Ministero degli Affari Esteri (MAE): politica estera > politica culturale > attività > cooperazione universitaria > iscrizione studenti stranieri.

Pour obtenir les informations sur l’admission et l’inscription, vous pouvez également vous adresser à chaque institution qu’elle relève du secteur universitaire ou du système dit Afam (Alta formazione artistica, musicale e coreutica).

  • Les adresses postales et les sites Internet de toutes les universités italiennes sont disponibles en ligne dans la base de données du ministère à la page Strutture (cliquer sur "Cerca"sous la rubrique "Strutture", sur la nouvelle page cliquer sur la flèche "Atenei").
  • Les listes des institutions Afam incluant leurs adresses postales et leurs sites Internet sont disponibles à la page Istituzioni (sélectionner le type d’institutions qui vous intéresse dans le menu de gauche).

Pour vous aider dans le choix du cursus auquel vous inscrire, vous pouvez consulter en ligne les bases de données du ministère sur les cursus universitaires et les cursus Afam afin de sélectionner un cursus de 1er cycle/niveau de l’un ou l’autre de ces deux secteurs, ou encore un cursus universitaire “à cycle unique” (cf. le point 2 ci-dessous).

  1. Pour des informations sur les cursus universitaires de 1er cycle  – Corsi di Laurea (CL) ou CL di primo livello consultez la base de données du ministère sur l’Offre de formation des universités italiennes à la page Offerta formativa (voir le menu déroulant Lauree di primo Livello);
  2. Dans cette base de données sur Offerta formativa acertains 'Corsi di Laurea di 2° ciclo/livello' d’une durée de 5/6 ans (300/360 crédits) ont été insérés dans le menu déroulant Lauree di primo Livello ; en effet, on y accède avec le diplôme final d’école secondaire (c’est-à-dire le même prérequis que celui prévu pour l’accès aux CL d’une durée de 3 ans) ; ils sont dénommés Corsi di Laurea specialistica o magistrale a ciclo unico (LSu/CLMu), et concernent les disciplines suivantes : architecture, pharmacie, droit, médecine et chirurgie, médecine vétérinaire et odontologie;
  3. Les informations sur les cursus Afam de 1er cycle (Corsi di diploma accademico di primo livello ou Corsi del triennio), se trouvent à la page Studenti stranieri.

Conditions générales d’accès

Votre diplôme secondaire étranger doit répondre aux conditions essentielles indiquées ci-dessous. Il doit :

  1. avoir été délivré par une école officielle du système éducatif d’appartenance ; on entend par “officielles” les écoles présentées comme telles par les autorités du système éducatif (elles peuvent être publiques ou privées mais doivent être légalement reconnues par l’État ou accréditées par l’autorité compétente du pays concerné) ;
  2. être valable pour l’inscription à l’université dans le système éducatif de référence (selon les règles duquel a été délivré le diplôme même) ;
  3. avoir été délivré après au moins 12 années de scolarité au total de l’école élémentaire jusqu’à la fin de l’école secondaire ; dans ce calcul de la scolarité, il ne faut pas tenir compte des années scolaires éventuellement redoublées ; par contre, si cela est prévu par le système éducatif de référence, l’année préscolaire peut être prise en compte pourvu que :
    • elle constitue une partie intégrante du parcours scolaire et que sa fréquentation soit obligatoire;
    • son programme comprenne l’apprentissage de la lecture et de l’écriture dans la langue maternelle, ainsi que les premiers rudiments du calcul arithmétique;
  4. donner accès dans le système éducatif de référence à un cursus analogue à celui auquel vous souhaitez vous inscrire en Italie.

NOTE

  • Les conditions énumérées aux lettres a, b, c, d ci-dessus comme conditions générales d’accès valent pour tous les étudiants titulaires d’un diplôme secondaire étranger, indépendamment de leur nationalité.
  • Dans les institutions italiennes d’ES la langue d’enseignement est en général l’italien, excepté pour les cursus de type international, généralement tenus en langue anglaise. Les institutions vérifient en conséquence la compétence en italien des citoyens non-UE résidant à l’étranger. Pour les citoyens de l’UE et assimilés, aucune obligation de faire preuve de leur connaissance de la langue italienne n’est prévue. Cependant, si vous ne voulez pas courir le risque d’un échec dans vos études, il est préférable que vous vous assuriez que votre compétence linguistique en italien est suffisante. Visitez à cet effet la section Connaissance de l'italien, sous le titre “Dispense de l’examen d’italien”, vous pourrez vérifier quelles sont les certifications linguistiques retenues comme niveau requis pour pouvoir suivre des études de niveau universitaire en Italie.

Conditions spécifiques d’admission
L’admission à certains types de cursus des universités ou des institutions Afam peut être subordonnée à des conditions spécifiques ; il faut alors passer un examen d’entrée, une autre forme de sélection ou une épreuve d’aptitude (voir Examens d'entrée).

RAPPEL

  • Si une épreuve d’aptitude universitaire pour accéder aux études universitaires est prévue dans la pays étranger qui a délivré votre diplôme secondaire, vous êtes tenu d’avoir réussi cette épreuve avec les résultats attendus. Dans le cas contraire, l’institution italienne peut décider de vous soumettre à un examen d’entrée ; pour des informations plus détaillées et les exceptions, suivez le lien Examens d'aptitude universitaire.
  • Si le diplôme secondaire vous a été délivré après un nombre total d’années d’étude inférieur à 12 , consultez le “point 1” de la section Diplômes spécifiques et suivez les indications décrites.
  • Si vous détenez un des diplômes dont la liste se trouve aux points 1-5 de la section Diplômes spécifiques, vérifiez les conditions d’admission qui s’y rapportent.
  • Si vous souhaitez vous inscrire à un CLSu/CLMu (architecture, pharmacie, médecine et chirurgie, odontologie, etc.), consultez le “point 12” de la section Diplômes spécifiques.
  • Les examens d’admission des universités ou des institutions AFAM se déroulent toujours en langue italienne.

Procédure d'évaluation
Les institutions italiennes qui reçoivent les diplômes secondaires étrangers les évaluent et prennent leurs décisions en toute autonomie, en tenant compte d’éventuels accords bilatéraux ou de conventions multilatérales ratifiées par le Gouvernement italien (comme la Convention de Lisbonne), ainsi que de certains critères généraux d’admission établis au niveau national. Généralement, elles acceptent les diplômes secondaires qui donnent droit à l’inscription à des cursus de niveau équivalent dans les pays qui les ont délivrés ; de plus, elles appliquent, dans la mesure du possible, les mêmes conditions auxquelles chaque diplôme secondaire étranger est soumis dans le système éducatif dont il est issu.

Dans ce contexte, accepter un diplôme étranger signifie que les institutions italiennes sont disposées à donner accès à leurs cursus aux titulaires d’un diplôme étranger d’école secondaire sans en exiger l’équivalence avec le Diploma italiano di istruzione secondaria superiore (anciennement Maturità).

Sur présentation du diplôme secondaire, l’institution italienne pourra décider :

  • d’accepter le diplôme ;
  • de le refuser, en motivant les raisons de ce refus ;
  • de l’accepter “sous réserve”, par exemple en attribuant un “déficit de formation” – debito formativo (comme un cours supplémentaire dans une matière particulière) que le candidat devra combler lors de la première année du cursus italien.

L’Italie a étendu l’application de la Convention de Lisbonne aux diplômes de tous les pays du monde ; tous les diplômes secondaires sont donc généralement acceptés, indépendamment de la nationalité des candidats (qu’ils soient citoyens de l’Union européenne ou non) et des pays d’origine des diplômes mêmes (États membre de l’UE ou non) ; cela à condition que les diplômes remplissent les conditions décrites dans la rubrique “Conditions générales d’accès” de cette section ou qu’ils soient dans la liste de la section Diplômes spécifiques.

Chaque institution peut subordonner l’admission effective à un cursus donné à la réussite d’un examen d’entrée (test di ammissione) ; c’est le cas quand ce cursus requiert certaines conditions spécifiques. Pour plus d’informations, adressez-vous au Secrétariat des étudiants (Segreteria Studenti) de l’institution choisie.