jump to contents

.

Home »Étudier en Italie »Inscription aux cursus »Citoyens non-UE résidant à l’étranger »

Study in Italy
Italian higher education for international students
italiano  italiano  italiano  italiano  italiano 


Citoyens non-UE résidant à l’étranger

This page has to be updated for further information please verify
Studenti Stranieri

Les dispositions décrites dans cette section du site s’adressent aux citoyens des pays qui ne font pas partie de l’Union européenne (citoyens non-UE) et qui résident à l’étranger au moment de l’inscription ; elles s’adressent également aux citoyens non-UE qui bénéficient de bourses d’études que les gouvernements de leurs pays respectifs leur accordent de façon autonome.Cette catégorie d’étudiants internationaux ont accès aux cursus italiens d’enseignement supérieur (ES) sur la base de quotas fixés annuellement par chaque institution (consultez Contingent et quotas).

En revanche, ces dispositions ne valent pas pour les citoyens non-UE qui bénéficient d’un type particulier de bourses d’étude (consultez Bourses d'études spéciales).

Procédures de préinscription

Les procédures décrites ci-dessous s’appliquent pour la préinscription aux cursus du système universitaire et du système Afam Alta formazione artistica, musicale e coreutica.

Choisissez parmi les options ci-dessous celle qui correspond à votre situation personnelle ;



Préinscription aux cursus de 1er cycle (citoyens non-UE résidant à l'étranger)

Comment procéder

  1. Êtes-vous titulaire :

    • d’un diplôme secondaire qui répond aux conditions générales prévues pour l’admission aux études de 1er cycle en Italie ? (contrôlez dans la section Admission aux cursus de premier cycle);
    • OU ALORS
    • d’un des diplômes qui figurent aux points 1-5 de la section Diplômes spécifiques?

    Dans l’un ou l’autre cas vous devez :

    • choisir un seul cursus parmi les cursus de 1er cycle ; les institutions italiennes ont en effet réservé une certain nombre de places dit contingent ou quotas;
    • remplir le formulaire de préinscription (consultez Formulaires et choisissez celui qui correspond à votre cas) ;
    • préparer tous les documents à joindre au formulaire de préinscription (allez à Documents dans cette section) ;
    • déposer votre dossier (formulaire de préinscription et documents à fournir) à la représentation diplomatique compétente (consultez Présentation de la demande de préinscription . et Représentations diplomatiques italiennes).
  2. Êtes-vous titulaire :
    • d’un diplôme d’école secondaire supérieure délivré par une école italienne, publique ou légalement reconnue, située à l’étranger (durée du cursus secondaire : 4 ou 5 ans) ?
    • OU ALORS
    • d’un des diplômes de fin d’études secondaires qui figurent aux points 6-11 de la section Diplômes spécifiques?

    Dans un cas comme dans l’autre, vous devez suivre les quatre indications énumérées en a) ci-dessus ; la seule différence – et elle est d’importance – réside dans le fait que votre préinscription sera enregistrée indépendamment des quotas.Enfin, en ce qui concerne le dépôt de votre dossier (formulaire de préinscription et documents à fournir), vous devrez l’envoyerà représentation diplomatique italienne compétente au moins un mois avant de la date limite fixée pour le dépôt des demandes des candidats italiens (consultez Échéances).

  3. Êtes-vous encore en dernière année d’école secondaire ?

    Si oui, vous devez suivre les quatre indications énumérées en a) ci-dessus, en signalant par écrit votre situation particulière. La représentation diplomatique italienne compétente  acceptera sous réserve votre demande de préinscription ; la réserve sera levée et l’inscription deviendra effective quand vous serez en mesure de fournir votre diplôme de fin d’études secondaires et de faire la preuve, si nécessaire, que vous avez réussi les examens d’aptitude universitaire prévus dans votre système éducatif de référence (le système éducatif qui aura délivré votre diplôme secondaire).

NOTE

  1. La liste des cursus universitaires dits Corsi di Laurea triennali (CL/CL3) et ceux dits Corsi di Laurea specialistica/magistrale a ciclo unico (CLSu/CLMu) est disponible en ligne sur le site du Ministero dell’Università e Ricerca (MiUR) à la page Immatricolazione universitaria di cittadini stranieri ou sur le site du Ministero degli Affari Esteri-MAE (liens à suivre : politica estera > politica culturale > attività > cooperazione universitaria > iscrizione studenti stranieri);cette liste sera également publiée par les universités et par les représentations diplomatiques italiennes à l’étranger. La liste contient l’indication des quotas établis par chaque université (consultez Contingent ou quotas).N’oubliez pas que les CL/CL3 sont des cursus de 1er cycle qui durent trois ans, alors que les CLSu/CLMu sont des cursus de 2e cycle/niveau, auxquels on accède cependant avec un diplôme d’école secondaire et qui durent 5 ou 6 ans.
  2. En ce qui concerne les étudiants chinois (Programme Marco Polo), la liste des cursus universitaires dits Corsi di Laurea triennali (CL/CL3) et des cursus dits Corsi di Laurea specialistica/magistrale a ciclo unico (CLSu/CLMu) est disponible en ligne sur le site du Ministero dell’Università e Ricerca (MiUR) à la page Studenti cinesi aderenti al Programma Marco Polo. La liste contient l’indication des quotas établis par chaque université (consultez Contingent ou quotas). N’oubliez pas que les CL/CL3 sont des cursus de 1er cycle qui durent trois ans, alors que les CLSu/CLMu sont des cursus de 2e cycle/niveau, auxquels on accède cependant avec un diplôme d’école secondaire et qui durent 5 ou 6 ans.
  3. La liste des Corsi di Diploma accademico di 1° livello (CDA1) mis en place par les institutions Afam est disponible en ligne sur le site du Ministero dell’Università e Ricerca (MiUR-AFAM) à la page Studenti stranieri. La liste contient l’indication des quotas établis par chaque université (consultez Contingent ou quotas).N’oubliez pas que les CDA1 sont des cursus de 1er cycle/niveau d’une durée de trois ans mis en place par les institutions Afam dans les secteurs des arts figuratifs et appliqués, de l’art dramatique, de la danse et de la musique.

up

Préinscription aux cursus de 2e cycle (citoyens non-UE résidant à l'étranger)

  1. Répondez aux questions suivantes

    1) Êtes-vous titulaire d’un diplôme/grade académique de 1er cycle obtenu à l’étranger auprès d’une université ?
    OU, à la place d’un diplôme universitaire,
    1.2) Êtes-vous titulaire d’un diplôme/grade académique de 1er cycle obtenu auprès d’un établissement d’enseignement supérieur (ES) non universitaire, et êtes-vous également titulaire d’un diplôme d’école secondaire délivré après au moins 12 années de scolarité au total ?
    2) L’établissement qui a délivré votre diplôme de 1er cycle fait-elle officiellement partie du système éducatif de référence (consultez Institutions officielles) ?
    3) Votre diplôme donne-t-il accès aux cursus de niveau supérieur (2e cycle) dans le système étranger de référence ?

Si vous êtes en mesure de répondre affirmativement aux trois questions, vous remplissez les conditions indispensables pour présenter une demande de préinscription à un cursus de 2e cycle auprès d’une institution italienne d’ES.

Comment procéder

  • Sélectionnez un seul cursus parmi ceux de 2e cycle pour lesquels les institutions italiennes ont institué des quotas;
  • Remplissez le formulaire de préinscription (consultez Formulaires et choisissez celui qui correspond à votre cas).
  • Préparez tous les documents à joindre au formulaire de préinscription dans cette section (consultez Documents );
  • Déposez votre dossier (formulaire de préinscription et documents à fournir) à la  représentation diplomatique compétente (consultez Représentations diplomatiques italiennes).

NOTE

  1. La liste des Corsi di Laurea Specialistica (CLS/CLM) des universités, spécifiant les quotas établis par chaque établissement, est disponible en ligne sur le site du Ministero dell’Università e Ricerca (MiUR) à la page Immatricolazione universitaria di cittadini stranieri ou sur le site du Ministero degli Affari Esteri – MAE (liens à suivre : politica estera > politica culturale > attività > cooperazione universitaria > iscrizione studenti stranieri).de plus, cette liste sera également publiée par les universités et les représentations diplomatiques italiennes à l’étranger. N’oubliez pas que les CLS/CLM sont des cursus de 2e cycle/niveau qui prévoient une charge de travail équivalente à 120 crédits Ects sur 2 ans
  2. En ce qui concerne les étudiants chinois (Programme Marco Polo), la liste des Corsi di Laurea Specialistica/Magistrale (CLS/CLM) des universités, spécifiant les quotas établis par chaque établissement, est disponible en ligne sur le site du Ministero dell’Università e Ricerca (MiUR) à la pageStudenti cinesi aderenti al Programma Marco Polo (consultez Contingent ou quotas). N’oubliez pas que les CLS/CLM sont des cursus de 2e cycle/niveau qui prévoient une charge de travail équivalente à 120 crédits Ects sur 2 ans
  3. La liste des Corsi di Diploma Accademico di 2° livello (CDA2) des institutions Afam, spécifiant les quotas établis par chaque institution, est disponible en ligne sur le site du Ministero dell’Università e Ricerca (MiUR-AFAM) à la page Studenti stranieri.

up

Préinscription aux cursus de 3e cycle (citoyens non-UE résidant à l'étranger)

    Répondez aux questions suivantes

    1) Êtes-vous titulaire d’un diplôme/grade académique de 2e cycle obtenu à l’étranger dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur (ES) non universitaire ?
    2) L’établissement qui a délivré votre diplôme fait-il officiellement partie du système éducatif de référence (consultez Institutions officielles) ?
    3) Votre diplôme donne-t-il accès aux études de Doctorat (PhD ; généralement 3e cycle) dans le système étranger de référence ?

Si vous êtes en mesure de répondre affirmativement aux trois questions, vous remplissez les conditions indispensables pour présenter une demande de préinscription à un cursus de 3e cycle auprès de :
- une université ; elles offrent des Corsi di Dottorato di ricerca, des Corsi/Scuole di Specializzazione, des Corsi di Master universitario di secondo livello, et des Corsi di Perfezionamento ;

- une institution Afam ; actuellement, plusieurs institutions ont déjà mis en place des cursus de 3e cycle tels que des Corsi Master ou des Corsi di Perfezionamento ; seules quelques-unes d’entre elles ont également mis en place des activités et des études d’introduction à la recherche pour la délivrance du Doctorat.

Comment procéder

Nous vous informons que les bases de données nationales concernant les cursus de 3e cycle ne sont pas encore opérationnelles ; aussi, pour des informations détaillées sur les cursus disponibles ou sur les documents requis pour l’inscription, veuillez vous adresser à chaque institution. À cette fin, nous vous signalons que:

  • La base de données des universités italiennes, incluant leurs adresses postales et leurs sites Internet, est consultable à la page Cerca università (cliquer sur Cerca sous la rubrique Strutture, sur la nouvelle page cliquer sur la flèche Atenei);
  • Les listes des institutions Afam incluant leurs adresses postales et leurs sites Internet sont disponibles à la page Istituzioni (sélectionner le type d’institutions qui vous intéresse dans le menu de gauche).

up

Documents

En général, les institutions italiennes d’enseignement supérieur (ES) demandent de joindre à chaque demande d’inscription à leurs cursus de 3e cycle (Corsi di Dottorato) les documents suivants :

1) Un diplôme de 2e cycle obtenu à l’étranger dans une université (il doit donner accès aux études de 3e cycle telles que le Doctorat/PhD dans le système étranger qui l’a délivré) ; en principe, il vous est demandé que le document l’attestant soit préalablement légalisé (consultez Légalisation des documents et Formalisation consulaire des documents)

2) La (Dichiarazione di valore in loco)de ce diplôme de 2e cycle .

3) Deux photographies d’identité, dont une doit être authentifiée par la représentation diplomatique italienne territorialement compétente ;

4) La traduction en italien des documents en langue étrangère (Consultez Traductions légales).

Les institutions tiennent ainsi compte de la Note interministérielle d’Orientation dont le texte est disponible sur le site du Ministero dell’Università e della Ricerca (MiUR) à la page  (MiUR): università > studenti> studenti stranieri.

Cette note est également publiée sur le site du 'Ministero degli Affari Esteri' – (MAE): liens à suivre : politica estera > grandi temi > politica culturale > attività > cooperazione universitaria > iscrizione studenti stranieri.

RAPPEL

    * Dans la demande de préinscription, le cursus choisi doit être mentionné sous le même intitulé que lui attribue l’université ou l’institution Afam qui l’a mis en place ; aucun formulaire spécifique n’est prévu.
    * Vérifiez comment procéder pour légaliser votre diplôme de 2e cycle.
    * Dans la demande de préinscription vous devez également fournir votre numéro de téléphone et, si possible, votre adresse de courrier électronique et l’adresse postale de votre domicile en Italie.

    * Vous devez démontrer que vous remplissez les conditions nécessaires pour la délivrance du visa d’études à votre nom (consultez Visa d'études). * Si vous n’avez pas de certificat, de diplôme ou d’attestation de connaissance de l’italien, votre inscription définitive pourra être subordonnée à la réussite d’un examen de langue italienne (consultez dans la rubrique “Immatriculation en Italie” dans cette même section du site ce qui concerne l’examen d’italien ; pour plus d’informations sur les cas pour lesquels il est possible d’être dispensé de l’examen, consultez Connaissance de l’italien).

up

Présentation des demandes de préinscription

Vous devrez présenter votre demande de préinscription à la représentation diplomatique italienne compétente. Cette disposition concerne toutes les demandes de préinscription, indépendamment du type d’institution auquel le candidat souhaite s’inscrire (université ou institution Afam) et du cycle auquel appartient le cursus choisi.

Vous devrez présenter :

  • la demande accompagnée des originaux des documents d’études (la représentation diplomatique italienne effectuera la Formalisation consulaire des documents ;
  • deux photocopies certifiées conformes de la demande et des documents à fournir

up

Autres conditions de préinscription

La préinscription au cursus universitaire ou au cursus Afam choisi par chaque candidat de nationalité non-UE résidant à l’étranger est subordonnée à certaines conditions supplémentaires motivées par des raisons d’ordre public et d’assistance sociale (par exemple, la possession d’un visa d’études, le droit à l’assistance sanitaire, la preuve de disposer de moyens de subsistance suffisants, le paiement des droits d’inscription, etc.).

En résumé, vous devez :

  1. obtenir le visa d'études de la représentation diplomatique italienne compétente ;
  2. démontrer que vous êtes en mesure de pourvoir à votre subsistance en Italie soit par vos ressources économiques personnelles soit à l’aide de bourses d’étude, d’allocations, ou toute autre forme de soutien financier parmi celles décrites dans la section Moyens de subsistance ;
  3. une couverture d’assurance maladie parmi celles décrites dans la section Assurance médicale (citoyens non-UE résidant à l’étranger) pour vous garantir le droit aux soins médicaux et à l’hospitalisation.

NOTE

  • Une fois reçues les demandes de préinscription, les Représentations diplomatiques italiennes, effectueront la formalisation consulaire des documents ; puis, après avoir remplacé les diplômes originaux par les photocopies certifiées conforme, elles enverront les demandes à chaque institution en Italie ; elles accompliront également les autres formalités qui leur incombent (comme indiqué dans la Note d’Orientation Interministérielle, Troisième Partie, disponible sur le site du MiUR à la page Disposizioni immatricolazioni 2007-2008 sous le titre Testo delle disposizioni).
  • Enfin, les représentations diplomatiques italiennes restitueront les demandes et les originaux des diplômes aux candidats afin qu’ils les présentent directement aux institutions choisis au moment de l’inscription effective en Italie.

up

Immatriculation en Italie

L’immatriculation (c’est-à-dire l’inscription effective de chaque candidat avec attribution d’un numéro de matricule personnel par l’institution) peut être subordonnée à d’autres conditions préliminaires telles que :

  • la réussite aux examens d’entrée pour des cursus spécifiques, à des épreuves d’aptitude, et/ou à un examen de langue italienne ;
  •  le paiement des droits d’inscription, des frais pour le DSU (services qui garantissent le droit aux études), etc.

À l’exception de l’examen de langue italienne, duquel les citoyens italiens titulaires d’un diplôme étranger sont dispensés, les éventuelles conditions supplémentaires s’appliquent autant aux candidats italiens qu’aux candidats étrangers.

up

Examen de langue italienne

En Italie, comme dans tous les pays du monde, les citoyens internationaux qui souhaitent suivre des cursus d’enseignement supérieur dispensés en italien doivent faire preuve de leur connaissance de la langue à un niveau suffisant ; en effet, ce n’est qu’ainsi qu’ils seront en mesure d’achever leurs études avec succès dans les délais prévus. Aussi sont-ils obligés de passer un examen d’italien qui a pour but de s’assurer de leur niveau de compétence linguistique ; généralement l’examen est organisé et administré par les institutions au plus tard au début du mois septembre de chaque année académique.

L’examen d’italien est obligatoire pour l’admission :

  1. aux cursus de 1er cycle/niveau à numerus clausus des universités et des institutions Afam,
  2. aux cursus universitaires de 2e cycle dits Corsi di Laurea specialistica/magistrale a ciclo unico (CLSu/CLMu).

On tient cependant compte des exceptions suivantes :

- certaines dispenses décidées au niveau national (consultez dans Connaissance de l'italien la partie “Dispense de l’examen d’italien, par décision nationale”).

- certaines dispenses établies de façon autonome par chaque institution sur la base d’attestations/preuves de compétence en italien présentées par les candidats (consultez dans Connaissance de l'italien la partie “Dispense de l’examen d’italien, par décision locale”).

RAPPEL

Ne peuvent être admis aux épreuves de concours ou aux épreuves d’aptitude (si elles sont prévues) les candidats qui, ne bénéficiant d’aucune dispense possible,  n’ont pas réussi l’examen italien.
Cette disposition concerne autant l’immatriculation auprès des universités, dans les Corsi di Laurea triennale (CL/CL3) à numerus clausus et dans les CLSu/CLMu (2° cycle/niveau), que l’immatriculation auprès des institutions Afam, dans les Corsi di Diploma Accademico di primo livello (CDA1).

* Quant à l’immatriculation dans les cursus de 2e cycle/niveau de 60-120 crédits Ects et dans ceux de 3e cycle/niveau, la responsabilité de vérifier la compétence en langue italienne incombe à chaque institution ; celle-ci organise de façon autonome l’examen d’italien et en décide les temps et les formes, au cas où elle jugerait cette vérification nécessaire (par exemple, quand les candidats ne présentent pas de certifications adéquates de connaissance de l’italien).

up

Examens d'entrée et/ou épreuves d'aptitude

L’immatriculation dans des cursus spécifiques peut être subordonnée à une sélection en raison d’un nombre limité de places disponibles ou de l’existence de conditions particulières pour l’admission. Dans de tels cas, tous les candidats, italiens ou internationaux, doivent passer des examens d’entrée ou des épreuves d’aptitude.

Les conditions d’entrée, ainsi que les examens d’entrée ou les épreuves d’aptitude, sont établies parfois au niveau local par chaque institution, parfois au niveau national par l’autorité compétente. Pour plus d’informations sur les cursus soumis à ces limitations, consultez Examens d'entrée et Seconde affectation.

Dans la limite des dates fixées pour les examens d’entrée, les candidats non-UE qui viennent d’arriver en Italie doivent se rendre auprès des institutions choisies et présenter:

  • le passeport avec Visa d'Études
  • le Permis de Séjour émis par la préfecture de police Questura compétente,
  • un récépissé, délivré par un bureau de poste habilité à cet effet attestant le dépôt la demande de permis de séjour à ce bureau même.

NOTE

Pourront se présenter aux examens d’entrée ou aux épreuves d’aptitude, mais ne seront acceptés que sous réserve, les candidats :
a) qui attendent encore de recevoir le permis de séjour de la préfecture de police (Questura) ;

b) dont les demandes de pré-inscription ont été dûment envoyées par les représentations diplomatiques italiennes compétentes aux institutions italiennes choisies, mais qui demeurent encore incomplètes du fait de l’absence des documents d’études régulièrement formalisés par ces représentations diplomatiques (consultez Légalisation des documents et Formalisation consulaire des documents).

En ce qui concerne les permis de séjour, si leurs dates d’émission devaient être renvoyées au delà d’une certaine date pour des raisons particulières (Il s’agit de ce qui est prévu à l’Art. 5, paragraphe 2bis, du Texte Unique 286/1998, modifié par la loi 189/2002, c’est-à-dire de l’obligation de soumettre les citoyens non-UE à des vérifications d’empreintes digitales) , l’inscription au cursus choisi par chaque candidat devra également être effectuée sous réserve. Il est important de savoir que les institutions peuvent :
- accepter de telles candidatures et procéder à l’inscription définitive des intéressés dès qu’ils déposeront une copie de leurs permis de séjour ;

OU ALORS
- demander à la préfecture de police de communiquer aux intéressés que leurs candidatures ont été refusées ; et cela, dans les cas où sont apparues des conditions contraires à la délivrance des permis de séjour (conditions qui n’avaient pas été relevées au moment de l’émission des visas d’entrée en Italie).

up

Inscription

Une fois réussis l’examen d’italien et les examens d’entrée et/ou d’aptitude (s’ils sont prévus dans leur cas), les candidats qui rentrent dans les quotas établis par chaque institution peuvent procéder à l’inscription au cursus. Les modalités de l’immatriculation sont décidées au niveau local ; pour plus d’informations vous devez vous adresser au Secrétariat des étudiants (Segreteria Studenti, ou Segreteria/Ufficio Studenti Stranieri) de l’institution italienne de votre choix.

Il vous faut tenir compte du fait que l’inscription n’est possible que sur dépôt d’une copie du permis de séjour.

RAPPEL

  • L’inscription des candidats sans permis de séjour ne peut se faire que sous réserve ; elle sera en effet mise en attente jusqu’au 31 décembre de l’année de présentation de la demande..
  • Pour les cas d’inscription sous réserve, il appartient aux préfectures de police (Questure) compétentes de communiquer par écrit aux institutions intéressées, sur leur demande, les permis de séjour qui ont été émis et les demandes de permis qui ont été refusées ; la communication devra être faite avant le mois de février de l’année suivant la présentation de la demande d’inscription.

up

Restitution des documents

Si vous avez été exclus de l’inscription, l’institution s’engagera, directement ou sur votre demande, à vous rendre les documents, en informant par la même occasion la représentation diplomatique italienne compétente du pays d’origine.

Les demandes et les documents qui se sont avérés non conformes aux dispositions seront restitués aux candidats avant le 31 décembre de l’année de présentation des demandes ; les institutions communiqueront par lettre les motivations du refus en la faisant parvenir en recommandé assuré, ou tout autre moyen procurant les mêmes garanties ; les candidats peuvent également, avant la date indiquée, se présenter en personne – ou donner une procuration à un tiers – pour retirer les demandes et les documents.

Les candidats qui n’ont pas réussi les examens d’entrée, ou qui, bien que reconnus comme admissibles n’ont pas pu obtenir de seconde affectation, doivent quitter l’Italie avant la date d’expiration de leur visa/permis de séjour d’études. Font exception à cette règle les candidats qui sont titulaires d’un autre type de permis de séjour qui leur permet de résider légalement en Italie au delà de la date d’expiration de leur visa d’études.

Pour plus de renseignements sur la condition des étudiants “admissibles” et sur la possibilité d’une seconde affectation, consultez Examens d'entrée et Seconde affectation.

up

Inscription des citoyens italiens titulaires d’un diplôme étranger d’école secondaire

Répondez aux questions suivantes :

a) Êtes-vous citoyen italien ?
b) Êtes-vous titulaire d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires qui donne accès à l’université dans le pays où vous l’avez obtenu ?
c) Votre diplôme secondaire étranger doit-il encore être reconnu équivalent au diplôme italien correspondant ('Diploma di Esame di Stato conclusivo dei corsi di istruzione secondaria superiore', anciennement Maturità) ?
d) Avez-vous l’intention de vous inscrire à un cursus auprès d’une institution italienne d’enseignement supérieur ?

Si vous répondez affirmativement à toutes les questions, sachez qu’il n’est pas nécessaire pour vous inscrire que vous obteniez préalablement l’équivalence de votre diplôme secondaire étranger avec le susdit “Diploma di Esame di Stato...”. Vous devez vous adresser directement au Secrétariat des étudiants (Segreteria Studenti) de l’institution italienne qui vous intéresse (université ou institution Afam) pour plus d’informations sur les conditions requises, les procédures et les dates limites d’inscription, et vous employer à les suivre avec exactitude.

Vous serez admis au cursus choisi si votre diplôme secondaire étranger remplit les conditions minimales d’éducation estimées indispensables en Italie ; pour les vérifier, consultez la section Admission aux cursus de 1er cycle.

Votre demande d’inscription sera formellement correcte et pourra être acceptée à condition que vous joigniez à votre diplôme d’étude secondaire une déclaration consulaire attestant, sur la base de documents appropriés, que vous avez effectivement terminé vos études secondaires dans un établissement scolaire situé à l’étranger.

RAPPEL

Il existe deux exceptions aux conditions indiquées ci-dessus ; à savoir, si votre diplôme secondaire étranger a été délivré par :

* une école étrangère implantée en Italie qui aurait signé un accord bilatéral spécifique avec le ministère italien compétent (consultez la section Diplômes spécifiques, point 8 “Diplômes secondaires d’écoles étrangères situées en Italie”, et ensuite l' Annexe, point 3 pour la liste des écoles) ;

ou

* par une des Écoles IBO située en Italie, dont les diplômes de BI ont été reconnus par des décrets ministériels spécifiques (consultez la section Diplômes spécifiques, point 10 “Diplôme de Baccalauréat International – BI, et ensuite l'Annexe, point 5 pour la liste des écoles.

NOTE

Si vous êtes citoyen italien, vous êtes automatiquement dispensé de l’obligation de passer l’examen de langue italienne.

up