jump to contents

.

Home »Étudier en Italie »Informations »Connaissance de l’italien »

Study in Italy
Italian higher education for international students
italiano  italiano  italiano  italiano  italiano 


This page has to be updated for further information please verify
Studenti Stranieri

Connaissance de l’italien (citoyens non-UE résidant à l’étranger)

Les étudiants de nationalité non-UE résidant à l’étranger doivent démontrer une bonne connaissance de la langue italienne. Pour vérifier leur compétence linguistique, ils doivent en règle générale se soumettre à un examen d’italien ; l’échec à cet examen interdit l’inscription à tout type de cursus de 1er cycle/niveau autant auprès des universités qu’auprès des institutions Afam, tout comme aux CLSu/CLMu des universités.

Cependant, ces candidats peuvent aussi démontrer qu’ils remplissent déjà les conditions linguistiques requises en présentant des certifications de compétence en langue italienne ; les candidats dont le niveau de compétence est reconnu suffisant sont dispensés de l’examen d’italien.
Ces dispenses sont décidées soit au niveau national suite à une évaluation comparative des principaux diplômes en langue italienne existants, soit par chaque université en vertu de leur statut autonome.

Par conséquent, si vous avez déjà suivi un ou plusieurs cours de langue italienne et si vous êtes titulaire d’une certification qui figure plus loin dans cette section, joignez les documents qui l’attestent à votre demande de préinscription.

NOTE

Vous n’êtes pas tenu de démontrer votre compétence linguistique en italien si vous avez décidé de vous inscrire à un cursus dispensé dans une autre langue d’enseignement (par exemple en anglais).
Si c’est votre cas, vous devez vous renseigner sur le niveau de compétence requis dans cette langue et sur les justificatifs à fournir.

Dispense de l’examen d’italien

I. Par décision nationale

  1. Inscription aux 'Corsi di Laurea' – CL (180 crédits Ects) et aux 'Corsi di Laurea specialistica/magistrale a ciclo unico' – CLSu/CLMu (cursus de 300-360 crédits Ects, de 5 ou 6 ans, en architecture, médecine, odontologie, etc.).
    Les candidats titulaires d’un des diplômes qui figurent ci-dessous sont dispensés de l’examen de langue italienne, et sont inscrits sans tenir compte du contingent ou des quotas :
    1. les diplômes d’école secondaire supérieure délivrés au terme de 4-5 ans de scolarité par les écoles italiennes qui se trouvent à l’étranger, ou un des diplômes de fin d’études secondaires qui figurent aux points 6-11 de la section Diplômes Spécifiques ;
    2. les diplômes d’école secondaire de la République d’Argentine accompagnés des dits “certificats complémentaires” attestant l’étude de l’italien à l’école secondaire pendant au moins 5 ans (voir la Loi 210/1999 qui ratifie l’accord bilatéral Italie-Argentine du 3.12.1997) ;
    3. les diplômes de langue et de culture italienne délivrés par les deux Universités pour étrangers de Pérouse et de Sienne au terme d’un cursus d’au moins un an ;
    4. les diplômes de compétence en italien, délivrés par l’Université Roma Tre ou par les Universités pour étrangers de Pérouse et de Sienne, qui sont d’un niveau correspondant aux niveaux C1 et C2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR) du Conseil de l’Europe (ces diplômes peuvent également être délivrés suite à des accords spécifiques avec les Instituts Culturels Italiens à l’étranger ou avec d’autres organisations) ;
    5. les attestations de suivi de cours d’italien délivrés par d’autres universités italiennes ayant mis en place leurs propres cours de langue italienne soit de façon autonome, soit en collaboration avec d’autres établissements d’enseignement ou avec des organismes régionaux/locaux  (art. 46, alinéa 3, du DPR n° 394 du 31.08.1999) ; le niveau de compétence linguistique doit correspondre aux niveaux C1/C2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues – CECR) ;
    6. la certification de compétence linguistique PLIDA (Progetto Lingua Italiana Dante Alighieri), délivrée par la Società Dante Alighieri.
  2. Inscription aux Corsi di Laurea Specialistica/Magistrale – CLS/CLM (ceux dits non a ciclo unico, 120 crédits Ects)
    Les candidats titulaires d’un des diplômes qui figurent aux lettres c), d), e), f) du point 1 ci-dessus sont dispensés de l’examen de langue italienne et sont inscrits sans tenir compte des quotas riservate ai cittadini non-Ue residenti all'estero.
  3. Inscription aux Corsi di Laurea (CL), aux Corsi di Laurea specialistica/magistrale a ciclo unico (CLSu/CLMu), aux Corsi di Laurea specialistica/magistrale (CLS/CLM, non a ciclo unico).
    Les titulaires d’un des diplômes qui figurent ci-dessous sont dispensés de l’examen de langue italienne, mais ils sont inscrits dans la limite des quotas établis pour les citoyens non-UE résidant à l’étranger :
    1. les diplômes de compétence en italien, délivrés par l’Université Roma Tre ou par les Universités pour étrangers de Pérouse et de Sienne, qui ne sont pas d’un niveau inférieur aux niveaux B1 et B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR) du Conseil de l’Europe (ces diplômes peuvent également être délivrés suite à des accords spécifiques avec les Instituts culturels italiens à l’étranger ou avec d’autres organisations) ;
    2. les attestations de suivi de cours d’italien délivrés par d’autres universités italiennes ayant mis en place leurs propres cours de langue italienne soit de façon autonome, soit en collaboration avec d’autres institutions d’enseignement ou avec des organismes régionaux/locaux  (cf. Art. 46, alinéa 3, du DPR 394/1999) ; la compétence linguistique certifiée ne doit pas être d’un niveau inférieur aux niveaux B1 et B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR) ;
    3. les attestations de connaissance suffisante de l’italien émises par les Universités pour Étrangers de Pérouse et de Sienne ou par l’Université Roma Tre à l’issue de leurs cours de langue organisés dans certains pays étrangers. En raison de certaines situations locales, le ministère des affaires étrangères italien a donné comme instruction à ses représentations diplomatiques dans certains pays d’exiger ces attestations qui sont une condition obligatoire à l’émission du visa d’études pour l’Italie (dans ces cas, il est recommandé aux candidats de s’adresser à l’ambassade ou au consulat d’Italie dans leur pays de résidence pour obtenir plus informations).

II. Par décision locale

En vertu de leur autonomie, les institutions peuvent également, dans certains cas, prévoir la dispense de l’examen de langue italienne.

Inscription aux Corsi di Laurea (CL), aux Corsi di Laurea specialistica/magistrale a ciclo unico (CLSu/CLMu), aux Corsi di Laurea specialistica/magistrale (CLS/CLM, non a ciclo unico).
Les titulaires d’un des diplômes qui figurent ci-dessous peuvent être dispensés de l’examen de langue italienne, mais ils sont inscrits dans la limite des quotas établis pour les citoyens non-UE résidant à l’étranger :

  • les attestations de suivi de cours d’italien délivrés par d’autres universités italiennes ayant mis en place leurs propres cours de langue italienne soit de façon autonome, soit en collaboration avec d’autres institutions d’enseignement ou avec des organismes régionaux/locaux  (cf. Art. 46, alinéa 3, du DPR 394/1999) ; la compétence linguistique certifiée ne doit pas être d’un niveau inférieur aux niveaux B1 et B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR) ;
  • les certifications ou les attestations d’évaluation des compétences linguistiques en italien émises par d’autres organismes.

RAPPEL

Si les certifications qui figurent aux points I. et II. de cette section attestent un niveau de compétence linguistique plus élevé, les universités italiennes peuvent par décision autonome attribuer à leurs détenteurs un bonus dans le classement des candidats à l’inscription.

Pour obtenir des informations plus détaillées sur les certifications linguistiques qui figurent dans cette section, les candidats intéressés peuvent s’adresser directement :

  • aux universités italiennes déjà citées : Università per Stranieri di Perugia : relint@unistrapg.it / segrstu@unistrapg.it ; Università per Stranieri di Siena cils@unistrasi.it ; Università degli Studi Roma Tre : urp@uniroma3.it ;
  • aux universités italiennes qui les intéressent : la base de données des universités italiennes, incluant leurs adresses postales et leurs sites Internet, est consultable à la page Cerca Università (cliquer sur "Cerca"sous la rubrique "Strutture", sur la nouvelle page cliquer sur la flèche "Atenei").
  • aux Instituts culturels italiens dans leurs pays de résidence : les adresses complètes des instituts sont disponibles sur Internet à la rubrique Rappresentanze Diplomatiche Italiane all'estero sur le site du Ministero degli Affari Esteri MAE