jump to contents

.

Home »Étudier en Italie »Informations »Diplômes spécifiques »

Study in Italy
Italian higher education for international students
italiano  italiano  italiano  italiano  italiano 


This page has to be updated for further information please verify
Studenti Stranieri

Diplômes spécifiques

Dans cette section, vous trouverez la liste de certains types de diplômes qui, sous certaines conditions, sont reconnus comme permettant l’admission aux institutions italiennes d’enseignement supérieur (ES) dans les cursus de 1er cycle/niveau (CL/CL3, CDA1) et dans les cursus de 2e cycle/niveau (CLSu/CLMu, CDA2) (consultez Enseignement supérieur italien pour l’explication des abréviations des cursus).
Vérifiez si votre diplôme figure parmi les diplômes énumérés dans la liste ci-dessous. En cas de réponse affirmative, il faut encore que vous remplissiez les conditions établies pour l’admission.

1) Diplômes de fin d’études secondaires délivrés au terme de 10/11 années de scolarité au total

A) Êtes-vous titulaire d’un diplôme d’école secondaire délivré après 10 ou 11 années de scolarité au total ?
Si oui, vous devez :

  • a) faire la preuve d’avoir également réussi respectivement 2 années ou 1 année d’études universitaires dans le système éducatif de référence (celui dans lequel votre diplôme a été délivré ; la période d’études universitaires ne pourra pas être validée pour vous permettre de réduire le cursus italien choisi ; elle sera, en revanche, acceptée pour vous immatriculer en 1ère année) ;
  • b) obtenir le diplôme italien d’école secondaire supérieure.

B) Avez-vous obtenu un diplôme secondaire délivré après 10 années de scolarité au total et effectué 3 années d’études universitaires dans votre pays ?
Dans ce cas, les institutions italiennes d’ES appliquent généralement ces règles :

  • a) elles retiennent 2 années de vos études universitaires pour combler la lacune dans votre formation secondaire et atteindre ainsi les 12 années requises de scolarité pré-universitaire ;
  • b) elles évaluent votre 3e année d’études universitaires afin de vérifier s’il est possible de réduire la durée du cursus italien que vous avez choisi.

Elles évaluent de la même manière les diplômes secondaires délivrés au terme de 11 années de scolarité au total suivies d’une période d’études universitaires de 2 ou 3 ans : une année servira à compléter votre période de scolarité pré-universitaire, tandis que les une ou deux années d’études universitaires restantes seront évaluées en vue de réduire la durée du cursus italien.
Même si le système italien se caractérise par une scolarité de 13 années au total, les institutions d’ES acceptent les diplômes secondaires étrangers sanctionnant une scolarité pré-universitaire de 12 ans parce que telle est la durée de scolarité prévue par les systèmes éducatifs des pays d’Europe occidentale.

C) Êtes-vous titulaire d’un diplôme secondaire d’une durée plus courte que la durée moyenne requise (12 années de scolarité pré-universitaire), mais avez-vous également suivi des études dans votre pays auprès d’une institution de niveau post-secondaire de type professionnel ?

Vos études post-secondaires peuvent être acceptées pour combler la lacune de votre formation secondaire à condition que vous ayez déjà terminé votre formation et obtenu le diplôme de fin d’études.

2) Diplômes académiques des universités pontificales en Italie

Les grades académiques délivrés par les universités pontificales ayant leur siège sur le territoire italien et régulièrement accréditées par le Saint-Siège sont acceptés pour l’inscription aux cursus d’études des institutions italiennes d’ES.
Il suffit que les documents s’y rapportant soient visés par les autorités ecclésiastiques compétentes et légalisés par l’Ufficio Bolli de la Prefettura de Rome. Après avoir fait viser et légaliser leurs documents, les candidats résidant déjà en Italie en déposeront les photocopies directement aux institutions choisies ; tandis que les candidats résidant encore à l’étranger devront joindre les photocopies de leurs documents aux demandes de préinscription qu’ils déposeront aux représentations diplomatiques italiennescompétentes de leur pays de résidence ; ils présenteront ensuite les originaux des documents à l’institution italienne choisie au moment de l’inscription effective, après avoir réussi l’examen de langue italienne (si cela est nécessaire dans leur cas), et les examens d’entrée (s’ils sont prévus pour le cursus choisi).

L’autorité ecclésiastique compétente pour viser les documents délivrés par les universités pontificales est la Congregazione per l’Educazione Cattolica - Via Pio XII, 3 - SCV - 00120 Citta' del Vaticano ; tél. +39-06-6988.1  (standard) ; e-mail : edicatt@ccatheduc.va.

3) Diplôme d’école secondaire des États-Unis d’Amérique (High School)

Si vous êtes titulaire du High School Diploma (HSD) américain, votre demande d’immatriculation en première année d’un cursus de 1er cycle sera acceptée à condition :

  • que vous ayez terminé également 2 années de Collegeet que vous ayez été reçu en 3e année ;
  • que vous ayez terminé 1 année de College, que vous ayez été reçu en 2e année, et que vous ayez obtenu quatre Advanced Placements (APs) dans des disciplines différentes mais en rapport avec le cursus italien choisi.

Si vous souhaitez vous inscrire à la Faculté de Médecine et de Chirurgie, vous devez non seulement détenir le HSD mais aussi :

  • être titulaire d’un diplôme de Bachelor of Arts ou Bachelor of Science ;
  • avoir étudié, lors de ces quatre ans, des disciplines préparatoires bien déterminées (pre-medical subjects) ;
  • avoir obtenu les résultats requis pour l’admission aux medical schools aux États-Unis ;
  • présenter une déclaration attestant votre admissibilité aux medical schools susmentionnées ; l’organisme habilité à délivrer la déclaration est l’IIE (Institute of International Education), siège principal de New York [IIE - 809 United Nations Plaza - USA - New York, NY 10017-3580 ; tél. (001-212)- 883-8200 ; fax : (001-212)-984-5452].

4) Diplômes secondaires britanniques

Les diplômes secondaires britanniques généralement acceptés sont composés de 6 promotions (passes) dans autant de disciplines différentes ; vous devez avoir obtenu au moins 3 promotions avec la note maximale (A-levels).

Si vous avez un diplôme secondaire britannique, rappelez-vous que :

  • les trois A-levels doivent avoir été obtenus dans des disciplines en rapport avec le cursus italien choisi (conditions spécifiques d’admission) ;
  • un A-level in Italian (langue italienne) est valable pour l’admission à tout type de cursus universitaire, indépendamment de son champ disciplinaire.

5) Diplômes secondaires grecs – Apolityrion

Les diplômes secondaires grecs qui peuvent être acceptés pour l’inscription universitaire en Italie sont :

  • l’Apolityrion et le Veveossi Prosvassis (attestation d’aptitude universitaire), à condition que la note obtenue à l’Apolityrion soit au moins égal à 10/20 (note minimale pour la réussite en Grèce) ;
  • ou alors l’Apolityrion seul, s’il a été délivré avant 1999 à des étudiants en mesure de prouver qu’ils vivaient en Italie entre 1999 et 2001 (c’est-à-dire pendant la période de transition fixée par la législation grecque pour l’obtention de l’attestation d’aptitude universitaire).

6) Diplômes secondaires des écoles frontalières en Croatie, Slovénie et Suisse

Les diplômes obtenus auprès des “écoles frontalières” à gestion publique où l’on enseigne en italien (cf. la liste ci-après) sont acceptés à condition qu’ils soient valables, dans le pays duquel ils relèvent, pour l’admission à des cursus similaires aux cursus italiens choisis (consultez le point 1 de l’Annexe pour la liste des écoles frontalières des pays mentionnés).

7) Diplôme des Écoles européennes (Loi n° 102 du 3.01.1960 et Loi n° 577 du 19.05.1965)

Les diplômes de fin d’études secondaires délivrés par les Écoles Européennes en Belgique, Allemagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Royaume-Uni ont tous valeur légale pour l’admission aux cursus italiens d’ES.
Consultez le point 2 de l’Annexe pour la liste des pays et des écoles.

8) Diplômes secondaires d’écoles étrangères situées en Italie

In Italia operano alcune scuole estere che offrono corsi di istruzione Il existe en Italie des écoles étrangères qui offrent des filières d’enseignement primaire et secondaire : les diplômes de fin d’études secondaires de certaines d’entre elles – appartenant à la France, l’Allemagne, l’Espagne et la Suisse – sont reconnus valables pour l’inscription aux universités italiennes à certaines conditions spécifiques.
Ces conditions sont clairement décrites dans les accords signés entre l’Italie, l’institution et son pays de référence. En règle générale, le titulaire d’un diplôme de fin d’études secondaires délivré par une de ces écoles peut être admis à l’université et obtenir une dispense de l’examen d’italien à condition :

  • que l’apprentissage de l’italien comme L2 (langue étrangère ou deuxième langue) ait été inclus dans les études secondaires ;
  • que le candidat ait réussi les tests de fin d’études de langue italienne.

Consultez le point 3 de l’Annexe, pour la liste des pays et des écoles.

9) Diplômes de fin d’études des instituts d’enseignement secondaire de la République de Saint-Marin

Les diplômes de fin d’études délivrés par les établissements d’enseignement secondaire de la république de Saint-Marin sont légalement équivalents aux diplômes correspondants de l’enseignement secondaire de 2e degré du système scolaire italien, aux termes de l’Art. 1 de l’Accord intergouvernemental signé à Saint-Marin le 28.02.1983 (Loi de ratification et d’exécution n° 760 du 18.10 1984).

10) Diplôme de Baccalauréat International (BI)

I Diplomi di Baccellierato Internazionale (Diplomi BI) sono validi ai fini dell'immatricolazione nei corsi di studio delle istituzioni italiane di IS a condizione che:

  • qu’ils soient délivrés par les écoles figurant dans la liste qui est régulièrement actualisée par l’autorité italienne compétente pour la reconnaissance des Diplômes (Ministero della Pubblica Istruzione – MPI) ;
  • que les étudiants titulaires des Diplômes aient été admis au BI après avoir été reçus ou jugés admissibles à l’avant-dernière année de l’établissement secondaire d’origine, en conformité au système scolaire de référence (c’est-à-dire à la 11e ou à la 12e année de scolarité, selon que ce système scolaire prévoit 12 ou 13 années de scolarité au total) ;
  • gli alunni detentori dei Diplomi abbiano seguito i piani di studio que les étudiants titulaires des Diplômes aient suivi les programmes d’études dont il est question à l’annexe “A” du Décret ministériel (DM) de reconnaissance des différents Diplômes (les dates des DM sont indiqués à la suite de chaque école dans la liste ministérielle).

N’oubliez pas que, si vous êtes citoyen non-UE résidant à l’étranger et que vous avez obtenu un Diplôme de BI dont le programme d’études inclut la langue italienne, vous avez le droit en Italie de vous inscrire aux études de 1er cycle et aux CLSu/CLMu en bénéficiant d’une dispense de l’examen préalable d’italien et d’une inscription hors du contingent ou des quotas de places réservées aux candidats non communautaires résidant à l’étranger.

Consultez le point 4 de l’Annexe pour la liste des écoles.

11) Diplômes secondaires de sections italiennes obtenus auprès d’écoles étrangères à l’étranger

Les diplômes de fin d’études secondaires délivrés par les sections italiennes de certaines écoles étrangères situées à l’étranger sont acceptés en Italie pour l’immatriculation à des cursus similaires à ceux auxquels ils donnent accès dans les systèmes étrangers de référence. Par conséquent, les titulaires de ces diplômes doivent présenter une Dichiarazione di valore in loco qui inclut une information supplémentaire : les représentations diplomatiques italiennes compétentes devront préciser si les diplômes donnent accès, dans les pays d’origine, à des cursus similaires à ceux auxquels les étudiants demandent de s’inscrire en Italie.
Consultez le point 6 de l’Annexe, pour la liste des pays et des écoles.

12) Admission aux études de médecine, odontologie, etc.

En Italie, les cursus de pharmacie, de médecine, d’odontologie, de médecine vétérinaire appartiennent au 2e cycle universitaire mais sont structurés d’une manière différente de la plupart des Corsi di Laurea specialistica/magistrale (LS/LM). Il en va de même pour certains cursus en “Architecture et Génie civil”.
Les cursus mentionnés ci-dessus forment une catégorie particulière : ils sont composés d’un long cycle unique et sont nommés Corsi di Laurea specialistica/Corsi di Laurea magistrale a ciclo unico (CLSu/CLMu). Quant aux conditions d’accès et d’admission, les CLSu/CLMu :

  • sont ouverts aux titulaires d’un diplôme de fin d’études secondaires délivré au terme d’au moins 12 années de scolarité au total ;
  • l’admission est réglementée par un numerus clausus ; par conséquent, tous les candidats, italiens et internationaux, doivent réussir un concours dont les modalités sont fixées au niveau national mais qui a lieu dans chaque université ; les épreuves du concours sont les mêmes pour tous les candidats, indépendamment de leur nationalité. Les épreuves du concours se déroulent en italien.

13) Admission à un cursus italien avec réduction de cursus

Les candidats titulaires d’un diplôme de fin d’études secondaires ayant également suivi des études de niveau universitaire dans un pays étranger peuvent présenter une “demande d’inscription avec réduction de cursus”.

La réduction de la durée du cursus italien choisi n’est possible que si le programme d’études du cursus étranger s’avère similaire au programme italien ; l’institution italienne pourra attribuer un certain nombre de crédits dans certaines disciplines par décision autonome de l’autorité académique compétente.