jump to contents

.

Home »L’Italie »Le style de vie italien »Manger à l'italienne »

Study in Italy
Italian higher education for international students
italiano  italiano  italiano  italiano  italiano 


Manger à l’italienne

La cuisine tient sans aucun doute une place importante dans la culture italienne. La cuisine italienne est mondialement connue surtout pour les pâtes, la pizza et les glaces, mais la variété de ses produits est bien plus riche. Le nombre des recettes est pratiquement infini, tant par l’importance de la cuisine régionale – nombre de villes et de petits centres sont à juste titre fiers de leurs traditions et spécialités culinaires – que par les nombreuses influences des peuples qui se sont succédés dans la péninsule.

Il s’agit d’une cuisine extrêmement riche, nutritive et saine, transmise au travers des siècles au sein notamment des familles d’origine paysanne et, de ce fait, proche de la terre et de ses produits.

La cuisine italienne est très appréciée dans le monde par sa grande variété. Elle est riche de succulents et inégalables plats de pâtes préparés à base de légumes divers et de produits frais, ingrédients qui nous ramènent aux racines des traditions locales ; mais elle est également riche d’une innombrable variété de viandes, de poissons et de fromages.

Les Italiens aiment manger chez eux ou chez des amis mais quand ils décident de sortir manger – généralement le week-end ou en soirée –, ils disposent de plusieurs possibilités :

  • le ristorante, où il est possible de choisir parmi une grande variété de plats mais à des prix généralement conséquents ;
  • la trattoria, qui est un restaurant plus simple, d’ambiance plus familiale, avec moins de choix mais à des prix raisonnables ;
  • l’osteria, fréquentée surtout par les jeunes qui veulent manger, mais surtout boire et dépenser peu ;
  • et enfin la pizzeria, où il est possible de commander tout type de pizza.

Prenez le temps de visiter les différentes régions d’Italie, pour en connaître les multiples traditions culinaires, en découvrir les origines, et goûter la variété de leurs spécialités dans les restaurants ou les tavernes du pays. Vous découvrirez une variété bien plus large que celle que vous avez peut-être eu l’occasion d’apprécier dans les restaurants italiens à l’étranger.

Les repas

En Italie, on fait essentiellement trois repas : le petit-déjeuner (colazione), le déjeuner (pranzo) et le souper (cena). Les repas principaux, le souper en tête, sont une occasion de rencontre pour tous les membres de la famille.

Traditionnellement, le petit-déjeuner à l’italienne n’est pas très compliqué ; il est constitué d’une boisson chaude (café, lait ou thé), accompagné d’un élément sucré (biscuits, pain beurré et confiture, viennoiseries fraîches ou industrielles). L’habitude du petit déjeuner au bar est également très répandue : on y consomme généralement un cappucino ou un café expresso et un 'cornetto', équivalent du croissant français, parfois rempli de crème, de confiture ou de chocolat.

Prendre un café au bar, debout devant le comptoir, est une habitude répandue partout, non seulement pour le petit-déjeuner mais également en milieu de matinée ou après les repas.

Le déjeuner se fait autour d’une heure de l’après-midi. Le déjeuner traditionnel est un plat substantiel même si de nombreux italiens, par contrainte de travail, mangent rapidement en dehors de chez eux en consommant un 'panino' (sandwich). Le déjeuner à la maison est habituellement composé d’un premier plat (à base de pâtes, ou, dans le Nord de l’Italie, de riz) et d’un second plat de viande, de poisson ou à base d’oeufs accompagné de légumes ; et il se termine par un fruit et un café. Lors d’occasions particulières (le dimanche par exemple), le café est accompagné d’un dessert, comme des pâtisseries ou une tarte (faites maison, si possible), ou, l’été, d’une glace.
Le souper est un moment fondamental dans la vie des Italiens. À la fin de la journée de travail, tous les membres de la famille se réunissent autour de la table et prennent le repas principal en se racontant les événements les plus importants de leur journée. Généralement, on trouve au souper des aliments légers comme des soupes, des salades, des fromages, des légumes et des fruits.