jump to contents

.

Home »Vivre en Italie »Voyager en Italie »Voyager en Italie: Circuit touristique »

Study in Italy
Italian higher education for international students
italiano  italiano  italiano  italiano  italiano 


Voyager en Italie : circuit touristique

L’Italie est également connue comme le Bel Paese. Avec ses œuvres d’art et ses monuments de haute valeur artistique, c’est un vrai musée à ciel ouvert, source de souvenirs inoubliables pour tous ceux qui la visitent. Il y a tellement de choses à voir : les villes d’art célèbres, les petits villages peu connus mais superbes, les plages, les paysages de campagne, les régions montagneuses, les zones lacustres, etc. ...
Visiter le pays, ce n’est pas seulement entrer en contact avec son passé. C’est aussi vivre un présent riche d’une variété infinie de cultures, de dialectes, de gastronomies, et de traditions qui, tantôt semblables tantôt différentes, partagent leur appartenance à cette terre merveilleuse et unique.

Dans cette section vous trouverez la liste complète des régions d’Italie (20), classées du nord au sud, avec une brève description de leurs caractéristiques principales.

Valle d’Aosta (Val d’Aoste)

C’est la plus petite région d’Italie et elle est entièrement montagneuse. On y trouve les montagnes les plus élevées d’Europe, parmi lesquels le Mont Blanc et le Mont Rose, et beaucoup d’itinéraires de randonnée ou de mountain bike qui vous mèneront à la découverte des lacs en altitude et de panoramas sans égal.

Piemonte (Piémont)

Bordé à l’est par la France et au nord par la Suisse, le Piémont est célèbre pour ses merveilleux panoramas alpins. La montagne piémontaise a un aspect imposant et rude : les sommets au delà de trois mille mètres semblent descendre rapidement, presque à pic, vers la plaine. De là son nom qui signifie “au pied des monts”. Le Piémont est également connu pour certains de ses produits typiques comme la truffe, dont Albe est peut-être la ville productrice la plus connue au monde.

Trentino Alto Adige (Trentin-Haut-Adige)

C’est une région du nord-est de l’Italie, formée de deux provinces autonomes : le Haut-Adige au nord, correspondant à la province de Bolzano, et le Trentin au sud, correspondant à la province de Trente. Avec le massif des Dolomites comme toile de fond, le Trentin-Haut-Adige devient en été un grand et précieux oasis de verdure dont le patrimoine floral compte parmi les plus riches des Alpes. En hiver, il se transforme en un paradis blanc pour les skieurs.

Lombardia (Lombardie)

La Lombardie est connue pour ses lacs : le Lac Majeur et les merveilleuses Îles Borromées, le Lac de Côme, le lac de Garde et lac d’Iseo qui comprend la zone dite “de Franciacorta”, renommée pour ses vins exquis. La Lombardie est aussi une terre de parcs naturels et d’un immense patrimoine naturel, historique et culturel.

Milan, chef-lieu de la Lombardie, est une ville aux mille visages. Appelée aussi città della Madonnina (ville de la petite Vierge), elle se trouve au pied des Alpes au centre de l’Italie du Nord.

Liguria (Ligurie)

La Ligurie est une des plus petites régions d’Italie. Son chef-lieu, Gênes, a donné naissance à Christophe Colomb qui a eu le grand mérite de découvrir l’Amérique. Cette région est un mélange explosif de vie maritime moderne, avec ses commerces et ses industries, et de culture maritime ancienne, riche de traditions. Elle possède des paysages uniques par leur beauté naturelle, comme les I (site classé Unesco) et quelques perles de bord de mer comme Portofino.

Veneto (Vénétie)

C’est l’une des plus belles régions de l’Italie du Nord, riche de splendides panoramas qui vont des sommets enneigés des Dolomites et des Alpes carniques au bleu de la mer Adriatique, jusqu’à la magie des palais et des canaux de Venise. Cette ville, qui s’élève sur l’eau, est construite sur 118 îles reliées entre elles par de nombreux ponts, petits ou grands, et il n’est possible de s’y déplacer qu’en bateau ou à pieds. Impossible d’y dénombrer les lieux et les trésors artistiques à voir comme la place Saint Marc, la Tour de l’Horloge, le pont Rialto, et tant d’autres merveilles qui méritent sans nul doute d’être visitées.

Friuli-Venezia Giulia (Frioul-Vénétie julienne)

La ville la plus célèbre du Frioul-Vénétie julienne est Trieste, principal port commercial de l’empire austro-hongrois. Pendant la période de l’occupation romaine, l’histoire du Frioul est surtout liée à la ville d’Aquileia. Grâce à ses montagnes, cette région offre d’innombrables possibilités de divertissement aux amateurs de neige et aux skieurs de tous niveaux tout comme aux passionnés d’excursions en tous genres.

Emilia Romagna (Émilie-Romagne)

L’Émilie-Romagne peut être considérée comme une région pour les fins gourmets. On leur conseille vivement de doubler leur itinéraire historique et culturelle par un circuit gastronomique.

L’art, la religion et l’histoire se concentrent autour de ses villes les plus importantes comme Bologne, Modène ou Ravenne. Ferrara, autre ville d’art, offre encore un style de vie à taille humaine : on peut facilement y circuler en vélo, spécialement lors de la belle saison. Enfin, ceux qui ont envie de soleil et d’air marin, trouveront sur la côte adriatique en période estivale de nombreuses possibilités de repos et de divertissement.

Le Marche (Les Marches)

Les Marches, région du centre de l’Italie, se situe entre les montagnes des Apennins et les côtes de l’Adriatique. En été, les destinations les plus courues des Italiens sont les plages autour des villes de Pesaro et d’Ancône, même si la région a beaucoup plus à offrir. La ville qui mérite sans nul doute une visite est Urbino, symbole de la Renaissance italienne, qui a donné naissance à deux grands Italiens de cette période, Bramante, architecte célèbre, et Raphaël, peintre célébrissime.

Toscana (Toscane)

Florence, à elle seule, suffirait à proclamer cette région la destination la plus appréciée des touristes de toutes provenances. Mais il suffit de visiter un peu la Toscane pour découvrir que sa beauté authentique ne se réduit pas à la seule ville Florence ; il est bien d’autres villes qui méritent une visite, comme Sienne et sa piazza del Campo, Pise, sa tour inclinée et son baptistère ; d’autres petites villes toscanes sont extrêmement fascinantes de par leur atmosphère médiévale inchangée, comme San Gimignano, Fiesole, Volterra et Montepulciano.

La Toscane dispose, en outre, de parcs naturels et archéologiques très soignés : les parcs du 'Val di Cornia', qui se trouvent dans la région dite “côte des Étrusques”, au sud de Livourne ; le parc régional de la Maremme, un magnifique et célèbre parc naturel de la province de Grosseto ; le Parc Artistique Naturel et Culturel du Val d’Orcia, le Parc National de l’Archipel Toscan, le plus grand parc marin d’Europe, formé de 7 îles majeures et d’autres îlots mineurs.

Lazio (Latium)

Rome, capitale de l’Italie, est aussi le chef-lieu de la région du Latium et le siège de l’État Pontifical. Une ville enchanteresse qui s’enorgueillit de monuments comme le Colisée, une des oeuvres les plus imposantes de l’époque impériale, le cirque Maxime et les Forums impériaux. On peut également y visiter les escaliers de la Trinité des Monts, la Place d’Espagne et la Fontaine de Trevi, la Piazza Navona, le parc de la Villa Borghese qui, au milieu de petits points d’eau et d’arbres séculaires, abrite une exquise collection d’oeuvres baroques et néoclassiques, la Basilique Saint-Pierre, et ..... bien d’autres choses encore.
Les alentours de Rome sont également très intéressants. À Tivoli, par exemple, on peut admirer deux villas considérées par l’Unesco comme “patrimoine de l’humanité” : la Villa d’Este, chef-d’œuvre de la Renaissance italienne, et la Villa Gregoriana avec son parc qui renferme un monde très suggestif de ruines romaines, de grottes et de petites cascades.

Campania (Campanie)

La Campanie est célèbre pour certaines de ses villes riches de mémoires historiques, de trésors artistiques et de beautés naturelles comme Naples, le chef-lieu, Salerne, Bénévent, Sorrente et ses falaises, la côte amalfitaine, les îles de Capri, d’Ischia, Procida et Nisida. Certaines villes d’arts sont renommées : Naples, Paestum, Ercolano, Pompei, Amalfi.
En ce qui concerne Naples, malgré sa réputation de ville bruyante et chaotique, elle mérite vraiment d’être visitée : elle renferme des églises merveilleuses d’une grande valeur artistique, des édifices historiques et des musées fort intéressants qui témoignent d’époques passées, mais elle permet aussi de vivre dans un contexte moderne, d’une grande vivacité et plein de couleurs éblouissantes. Naples est une destination importante du tourisme national et international ; son centre, d’un intérêt historique et architectural majeur, a été déclaré patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.
De Naples, il est possible de partir pour une randonnée sur le Vésuve, un volcan encore en activité qui, lors de l’éruption de 79 ap. J-C, a balayé les villes de Pompei et d’Ercolano. Son panorama est rentré dans l’imaginaire collectif international et ses produits typiques comptent parmi les symboles classiques de l’Italie.

Abruzzo (Abruzzes)

Grâce aux caractéristiques de son territoire, les Abruzzes offrent des destinations de vacances et des itinéraires pour tous les goûts. La mer, la montagne, et les villes historiques, les fleuves et les lacs sont à la portée des amateurs de la nature et des traditions locales. Dans de fabuleux parcs, comme le Parc National des Abruzzes, la faune et la flore présentent des caractéristiques tout à fait particulières dans cette zone de l’Italie.
Ses petites villes d’art conservent de grands chefs-d’œuvre artistiques, à commencer par son chef-lieu, L’Aquila, un des plus grands centres d’art d’Italie, puis Sulmona et ses monuments de style gothique et Renaissance, enfin Pescocostanzo, qui conserve des traces de décorations typiques de l’architecture lombarde dans plusieurs de ses édifices.

Puglia (Pouilles)

Les Pouilles correspondent au talon de la botte de la péninsule. C’est une région en majeure partie plate bordée d’une longue côte où l’on découvre de magnifiques plages. À l’intérieur des terres, on trouve différents centres riches d’histoire, de culture et de grandes traditions populaires comme la ville de Lecce, très connue pour le style baroque de ses églises et de ses habitations.

Calabria (Calabre)

Peu prisée du tourisme international, la Calabre est une des destinations préférées des Italiens pour les vacances. Elle offre des paysages montagneux et une longue côte faite de plages de sable blanc. La région a été l’objet d’une attention internationale suite à la découverte en 1972 de deux statues de bronze en parfait état de conservation.

Sicilia (Sicile)

La Sicile est la plus grande île de la Méditerranée, séparée de la Calabre et du reste de la péninsule par le Détroit de Messine. Les différentes civilisations (grecques, romaines, normandes) qui s’y sont succédées ont enrichi la Sicile d’habitats urbains, de monuments et de vestiges du passé qui font de la région un lieu riche de chefs-d’œuvre artistiques.
L’Etna mérite une mention à part : ce volcan actif, le plus haut d’Europe, peut offrir des spectacles naturels sans cesse changeant. Les côtes siciliennes sont tout aussi enchanteresses.

Sardegna (Sardaigne)

De par son étendue, la Sardaigne est la deuxième île italienne après la Sicile ; c’est en outre la troisième plus grande région d’Italie. L’île est l’une des destinations préférées des Italiens, mais elle est également très fréquentée par le tourisme international : de nombreux étrangers choisissent la Sardaigne pour passer leurs vacances d’été sous le signe des loisirs et de la détente. Ses plages splendides sont célèbres dans le monde entier. c’est une île magnifique, où s’érigent de nombreuses tours comme les nuraghes, tours typiques en pierre, des châteaux médiévaux, et beaucoup d’autres exemples de la culture traditionnelle.